Revenir à l'accueil ou voir la liste de tous les posts

samedi 10 juin 2006

Le natto et la coupe du monde


Ce matin, on a eu droit à un truc à mélanger dans le bol de riz : le なっと (natto) . C'est comme sur la photo ci-contre, sauf que ça pue très fort. Ensuite ça fait plein de fils collants impossible à couper, et en plus c'est pas très bon.

En rentrant de mes heures habituelles d'éléments finis, je suis allé courir dans l'île, il y a partout plein de petits sentiers qui sentent bon et d'où on voit la mer.
A 22h commence le premier match de la coupe du monde, les images sont les mêmes qu'a la télé française, mais les commentaires sont en japonais, et plutôt calmes. Le grand jeu est de reconnaître le nom des joueurs en japonais, en ce moment au cours de Ingurando - Paraguai.

4 commentaires:

Chap a dit…

ahah comme quoi ya pas qu'à sendai qu'on mange du natto, t'as trouvé ton ptit dej fétiche désormais.

Fab@china a dit…

Salut vieux cheum!

He bien, c'est un sacré blog! Quand as tu le temps d'écrire tout ça?
Les nattos ont vraiment l'air délicieux sur la photo, on en devine presque le goût et l'odeur...
N'oublie pas d'envoyer ton compte rendu de course à pieds à julien.b*n**st@coatch.com.

BEG a dit…

Tiens Fab, dis aux noiches de nous rendre le tibia et aussi le péroné, tant qu'à faire, de Djibril Cissé...

jb a dit…

Sauf qu'a Sendai, il n'y aura que de ça tous les matins.

Sinon le format très étroit du blog, mais normalement ça devrait bientôt couper en plusieurs pages. Pour info, le natto est une sorte de haricot.