Revenir à l'accueil ou voir la liste de tous les posts

mercredi 11 mars 2009

Yakushima Hiking (4) Mystique redescente

Tout sur Yakushima

Yakushima Hiking白谷雲水峡 Shiratani Unsuikyo Yakushima Tour
1/42/43/44/4


A l'entrée du trail 淀川 Yodogawa, je suis donc à 1300 m, il est 13h, et je repère ce panneau qui redescend jusqu'à la mer par un chemin décrit comme plus difficile que le trails touristiques.

6,5 heures, j'ai pas le temps, mais 12 km de descente, c'est tout à fait jouable avant la nuit


Il s'appelle le 尾之間 Onoaida trail, du nom du village dans lequel il débouche près de la mer. Et en effet, il est bien moins entretenu et plus sauvage, c'est beaucoup plus naturel que les petites marches qui mènent jusqu'au sommet.

尾之間トレイル Onoaida Trail


Une nature toujours rocambolesque


De la mousse naturelle étincelante à faire pâlir 銀閣寺 Ginkaku-ji


Ah, il est quand même entretenu ce chemin


C'est après quelques kilomètres que je me retrouve dans cette atmosphère qu'on m'avait décrit de Yakushima : 神秘的 (shimpiteki) : occulte, mystique, mystérieuse, secrète ... La végétation est très dense et très humide, et il n'y a pas de chose (arbre, chemin) qui se distingue particulièrement du paysage : chaque objet est petit, caché et secret, recouvert de mousse, mais il y en a tellement que ça créé une impression d'oppression venant de nulle part. J'ai l'impression qu'il y a tout autour de moi, des animaux, plantes, insectes, ruisseaux et suite du chemin, mais aucun n'est visible du premier coup d'œil. C'est la magie Yakushima.




Traversée du ruisseau. C'est là que ça devient tendu s'il a plu



River crossing

L'eau est aussi d'une clarté exceptionnelle. Avec toute la boue qu'il y a en amont, elle ressort transparente




1h30 plus tard, il reste 8 km, j'ai parcouru 1/3 du trail. Mais sur le coup, j'avais calculé la distance à 9 km en total, et je pensais me retrouver avec des kilomètres mystiques qui durent 1h30 chacun ...





5 minutes de Trail 尾之間 Onoaida


Pour la première fois, je remarque que je suis sorti de l'antre du monstre, c'était les dernières montagnes. On aperçoit au loin des cascades sur des longs rochers lisses


Le panneau dit : "Attention, passage dangereux en cas de fortes pluies"






A une heure de la fin, il est indiqué un petit détour de 40 min A/R vers 蛇之口滝 Janokuchi-taki, une cascade plutôt secrète comparée aux cascades géantes du reste de Yakushima. Il est 17h et il va bientôt faire nuit, mais comme je ne peux pas ignorer une cascade, je laisse mon sac et j'y cours ...

De loin, on la voit qui dépasse de la forêt à une altitude de 500 m.


En fait, elle n'est pas petite du tout même si elle oubliée sur bien des cartes de l'île. Et surtout, le bassin à ses pieds est rempli d'une eau très propre et limpide.

蛇之口滝 Janokuchi-taki waterfall


蛇之口滝 Janokuchi-taki waterfall

Evidemment, il fallait que je la baptise ...


... même si l'eau est sacrément fraiche.

Je me presse pour les derniers kilomètres, qui offrent un retour gradué à la réalité. D'abord un chemin plus large, puis quelques bancs, et enfin des palmiers.



On dirait pas, mais il est 18h20 et il fait presque nuit. Me voilà sorti du monde magique, avec des genoux en compote


Le trail arrive à un endroit particulier du village d'尾之間 Onoaida ...


... la plus belle des récompenses, un onsen ! 尾之間温泉


Pile à la tombée de la nuit, je vais donc retirer ma couche de sueur, d'herbes diverses et de toiles d'araignées, tout en faisant tremper mes muscles meurtris dans de l'eau bouillante. En ignorant mes courtes pauses, ça faisait quand même 13 heures que je marche et cours dans la jungle.

L'onsen d'Onoaida est un peu particulier, car il n'y a pas de petits sièges devant des glaces pour se laver comme d'habitude. Enfin, il n'y en a que 2. La plupart des gens, des papys, sont assis par terre, sur les dalles naturelles travaillées, au bord du seul bain, à se savonner et se rincer avec des cuvettes d'eau du grand bain. Il y a quand même un robinet pour tirer de l'eau "vierge" pour se rincer la tête. Sauf pour la température (44 - 49 °C), des photos bien plus parlantes ici.

Puis Kenji vient me chercher et on se rentre faire un yakiniku dans une guesthouse. Je finis par m'écrouler ...

La suite de Yakushima, je le ferai en mode touriste, c'est aussi mystique et c'est ici ...


Cette aventure est un épisode du Yakushima hitchhiking trip

3 commentaires:

Anonyme a dit…

superbe comme d'hab! merci pour cette evasion!

Laurent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Laurent a dit…

Super aventure ! si tu devais le refaire que prendrais tu comme matériel en plus ? penses-tu qu'une semaine soit une bonne période pour profiter de l'île ?